L’ostéopathe et la grossesse

La grossesse est un événement très particulier d’un point de vue physiologique, émotionnel et mécanique. L’ostéopathie au moment de la grossesse à toute son importance. Celle-ci va demander à l’ensemble des tissus du corps, des organes, du système musculo squelettique une adaptation totale pendant le développement de votre bébé. C’est peut-être la contrainte la plus importante qu’un organisme puisse connaître.

9 mois ……

Là est le temps théorique d’une grossesse ; cela peut être un peu plus ou un peu moins en fonction des nourrissons et de leur maman.

L’ostéopathe a une place importante dans le déroulement d’une grossesse par son accompagnement, afin de prévenir ou guérir les différents maux qu’une future maman peut rencontrer. L’ostéopathie est également adaptée pour une femme prévoyant de faire un enfant afin de préparer un maximum son corps à recevoir un bébé.

Durant les 9 mois, le corps va tout mettre en œuvre afin de s’adapter le mieux possible. Cependant il arrive qu’il y ait des perturbations provoquant une mauvaise adaptation du corps et donc des douleurs.

Adaptation niveau utérin par un ostéopathe lors de la grossesse:

L’ostéopathe est un élément clé notamment dans la préparation de votre grossesse, afin de libérer un maximum toutes les structures de votre bassin. Une fois enceinte, ce dernier vérifiera s’il persiste des restrictions de mobilité au niveau de votre utérus, du bassin, des lombaires etc.….

Votre ostéopathe ne pourra pas retourner votre bébé s’il est en siège (geste obstétrical), ni replacer votre placenta s’il est mal positionner. Cependant il pourra créer un environnement adapté et détendu (au niveau ligamentaire, musculaire des parties avoisinantes de l’utérus).

Adaptation au niveau musculo squelettique par un ostéopathe sur les femmes enceintes :

Le développement du fœtus et donc du grossissement de l’utérus va imposer au corps un bon équilibre dans la station debout tout au long de la grossesse. Les sécrétions de progestérone (hormone du corps), permettant une distension ligamentaire importante, ne doivent pas perturber la bonne harmonie du corps. Cependant, bien souvent il existe des perturbations ostéo-articulaires entrainant divers maux.

Exemples des maux les plus courants au cours d ‘une grossesse pouvant être traitée en ostéopathie.

  • sciatique
  • lombalgie (mal en bas du dos)
  • difficulté à respirer, essoufflement
  • reflux
  • nausées, vomissements
  • difficulté à marcher
  • sensation de jambes lourdes, varices
  • vous avez du mal à vous allonger ou au contraire vous relever
  • douleurs interscapulaires (c’est à dire entre les omoplates)
  • désordre digestif
  • vertiges a la station allongée (si aucun problème médical)
  • hémorroïdes
  • douleurs au niveau de la symphyse pubienne
  • sensation de pesanteur sur le bas ventre
  • etc….

NB : Attention l’ostéopathe ne peut pas soigner les pathologies relevant de la médecine, mais peut accompagner la patiente pour certaines et la soulager un maximum.

Comment se passe une consultation chez votre ostéopathe pendant une grossesse ?

Dans un premier temps, votre ostéopathe va vous poser quelques questions précises sur votre état général et votre grossesse en particulier afin de déterminer s’il est en capacité de vous traiter ou non (dans ce cas il vous réorientera vers un spécialiste ou votre médecin).

Il peut exister quelques contre-indications a la pratique ostéopathique s’il n’y a pas eu de suivi médical.

  • écoulements vaginaux sanguins (non vérifiés par gynéco ou sage femme)
  • irritations ou prurit au niveau vulvaire
  • fièvre due a une infection (non vérifiées et suivi par un médecin)
  • germe
  • vertiges
  • tension très basse ou très élevée

(liste non exhaustive)

L’ostéopathe continuera sa consultation par des tests ostéopathiques et par un traitement adapté.

Votre ostéopathe vous donnera de précieux conseils suite à la consultation.

Suivi ostéopathique de grossesse sans pathologies ou contre-indications

Tableau extrait du livre : « ostéopathie et grossesse » de Bernard Ferru

Ce tableau concerne les grossesses sans douleurs particulières, ni contre-indications a la pratique ostéopathique. Cependant si vous ressentez le besoin de consulter votre ostéopathe en dehors de ces indications, n’hésitez surtout pas.